VMC Simple Flux

Le principe de la VMC simple flux

La VMC simple flux est un dispositif permettant le renouvelement de l’air intérieur. Le fonctionnement d’une VMC simple flux est basé sur un extracteur électrique (un ventilateur inversé). Il est généralement situé dans le grenier et aspire l’air vicié de l’intérieur (humide et pollué) pour faire rentrer de l’air neuf de l’extérieur (aussi appelé frais).

schéma d'une vmc simple flux

L’extracteur aspire l’air ce qui créé une dépression dans la maison : l’air de l’extérieur va ainsi rentrer dans la maison grâce aux bouches d’entrées d’air situées dans les pièces principales (salle à manger, salon, chambre, bureau…). L’air extrait par les bouches d’extraction situées dans les pièces de service, c’est-à-dire celles contenant un point d’eau (cuisine, salle de bain, WC, etc.), est ensuite évacué vers l’extérieur via des gaines et une sortie en toiture.

 

Les technologies de VMC simple flux

La VMC simple flux auto-réglable

C’est le modèle de base si l’on peut dire puisque les entrées d’air comme les bouches d’extraction sont auto-réglables, c’est-à-dire qu’elles vont s’adapter à la pression afin de garantir un débit constant tout au long de l’année. Elle ne dépend donc pas de l’hygrométrie intérieure ce qui engendre des consommations d’énergie inutiles. Consultez notre article dédié à la ventilation auto-réglable pour en savoir plus.

La VMC simple flux hygroréglable de type A

Avec une VMC simple flux hygro A, les bouches d’extraction sont hygroréglables (les entrées d’air sont quant à elles autoréglables), c’est-à-dire qu’elles régulent le débit d’air en fonction du taux d’humidité dans l’air intérieur. Cela permet de mieux évacuer l’humidité notamment lorsque la salle de bain ou la cuisine sont utilisées. A l’inverse, lorsque l’air est sec (été ou inoccupation du logement), le débit d’air et donc les déperditions vont être réduits. La VMC hygro A est cependant de moins en moins utilisée dans les bâtiments d’habitation, elle est en effet plus destinée aux locaux tertiaires.

VMC simple flux hygroréglable de type B

La VMC simple flux hygro B régule le débit d’air en fonction du taux d’humidité intérieur (hygrométrie), à la fois par les bouches d’extraction et les entrées d’air. Ces dernières se ferment plus ou moins en fonction de l’hygrométrie : elles sont hygro-réglables. Cela permet d’avoir une meilleure régulation et ainsi d’évacuer au mieux l’humidité et de limiter les déperditions de chaleur par renouvellement d’air.

https://www.youtube.com/watch?v=Myd-uNRJ3ko&t=26s&ab_channel=Point.P